ULMANN, Benjamin

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection
Auteur : Autoportrait
Notice créée le 25/11/2016

Identité

Nom de Famille : ULMANN
Prénom : Benjamin
Date de naissance : 24 mai 1829
Lieu de naissance : Blotzheim (Haut-Rhin)
Date de décès : 24 février 1884
Lieu de décès : Paris
Genre : M

Famille

Père : Abraham, peintre
Mère : Brigitte Meyer

Etudes

Discipline : PEINTURE
Lieu d'études : École de Villiers-sur-Morin. École royale et spéciale des beaux-arts, 8 avril 1846.
Maître : François Picot, Michel-Martin Drolling

Prix (date et sujet)

Date du Prix de Rome : 1859
Sujet du Prix : Coriolan chez Tullus, roi des Volsques
Date d'arrivée à Rome : 28 janvier 1860. Pension à dater du 1er janvier 1860
Séjour à Rome : Voir Envois
Envoi :

1860, 1ère année.
Patrocle et Amphidamas. Fragment d’un bas-relief du Parthénon.
1861, 2ème année. 
Samson. Figure peinte. Héliodore chassé du temple. Fragment d’après Raphaël.
1862, 3ème année. 
Une défaite. Figure d’étude.
1863, 4ème année.
Fragment de la Dispute du Saint-Sacrement. 
Copie d’après Raphaël. Le Triomphe de Galatée. Esquisse peinte.
1864, 5ème année.
Sylla chez Marius.

 
Date de départ de Rome : 31 décembre 1864

Carrière

Carrière :

Peintre d’histoire, ses œuvres sont dans  les musées de province (Strasbourg, Colmar, Bayeux, Guéret, Marseille, Melun).Il a des achats de l’État.

 
Salons, expositions :

Il participe au Salon des arts décoratifs, 1882 ; au salon à partir de 1855, 1856-1859, 1863-1866, 1867-1870, 1872, 1873-1875. Sociétaire de la Fondation Taylor. Membre de la Société des Amis des arts de Strasbourg et de la Société des Arts de Mulhouse, 1876. Il expose à Vienne.

 
Oeuvres représentatives :

À Versailles : Pillage d’une ferme en Alsace en 1870.  Il fait 3 décorations pour le Palais de Justice de Paris : La Cour protège l’Innocence et fait châtier le Crime ; La Cour sanctionne un verdict ; La Cour casse un arrêt, en 1877 ; et au Palais Royal la Justice contentieuse pour la salle des séances publiques du Conseil d’État, en 1877.

 
Distinctions : Médaille de troisième classe en 1859. Médaille de seconde classe en 1866.Chevalier de la Légion d’honneur en 1872. Médaille à Vienne.
Bibliographie :

État-civil de Blotzheim n°15.  AJ 52 273.
Muntz, Eugène, «Benjamin Ulmann», Revue d’Alsace, 1869, p. 247 et s.
Metz, René, Les peintres alsaciens de 1870 à 1914, Thèse de doctorat, Strasbourg, 1971.
Jarassé, Dominique, «Benjamin Ulmann entre académisme parisien et conscience alsacienne», Bulletin du Cercle d’histoire de Hegenheim-Buschwiller, 2001.

Situation

Siècle : XIX
Gouvernement de l'époque : Second Empire : Napoléon III, 2 décembre 1852- 4 septembre 1870.
Autorités de tutelle : Ministère d’État et de la Maison de l’Empereur. Beaux-arts : de Mercey, chef de division («L’École de Rome» est placée directement dans ses attributions).
Secrétaire de l'Académie des Beaux-arts : Élie Halévy (1854-1862)
Directeur de l'Académie de France à Rome : Jean-Victor Schnetz (2e Directorat) (1853-1866). Villa Médicis

Illustration

Sujet : Portrait
Description : Huile/toile
Créateur : Autoportrait
Source : 2016.0.214
Éditeur : Académie de France à Rome
Date : 1861
Format : 22cm x 32cm

Informations sur la fiche biographique

Auteur de la fiche : Annie Verger
Droits sur l'image : Villa Médicis