BÉNARD, Raoul-René

Collection : Pensionnaires de l'Académie de France à Rome - Voir les autres notices de cette collection Notice créée le 25/07/2016

Identité

Nom de Famille : BÉNARD
Prénom : Raoul-René
Date de naissance : 30 septembre 1881
Lieu de naissance : Elbeuf (Seine-Maritime)
Date de décès : 27 avril 1961
Lieu de décès : Saint-Jean-de-Luz (Pyrénées Atlantiques).
Genre : M

Famille

Père : Édouard, fabricant de draps
Mère : Juliette Cavelier
Famille : SR

Etudes

Discipline : GRAVURE EN MÉDAILLES ET EN PIERRES FINES
Lieu d'études : École nationale des beaux-arts de Paris, 1901.
Maître : Louis-Ernest Barrias, Jules-Clément Chaplain, Jules-Félix Coutan, Frédéric de Vernon.

Prix (date et sujet)

Date du Prix de Rome : 1911
Sujet du Prix : "L’Inspiration"
Date d'arrivée à Rome : 31 décembre 1911. Pension à dater du 1er janvier 1912.
Séjour à Rome : Voir Envois
Envoi : 1912, 1ère année.
Dessin d’après l’antique. Méditation, plaquette. Jeunesse. Plaquette.
Portrait, plaquette. 1920.
In Memoriam. Une veuve et son enfant.
La glorification du soldat mort pour la patrie
.Esquisse d’une plaquette pour la Société des artistes français.
Date de départ de Rome : 2 août 1914, puis 31 décembre 1920

Carrière

Carrière : Graveur à la Monnaie (pièce d’argent de 10 francs, 1928). Médailles pour la Collection de la Monnaie, pour le ministère de l’Education nationale, pour les Jeux olympiques d’hiver de 1924. Musicien : titulaire des orgues de Saint-Maurice, près de Paris.
Salons, expositions : Sociétaire du Salon des artistes français, hors-concours
Distinctions : Mention honorable 1908. Médaille d’argent en 1922. Médaille d’or en 1924.Hors-concours. Chevalier de la Légion d’honneur en 1927.
Bibliographie : AJ 52 340. Dictionnaires Bénézit, Joseph.
«Raoul Bénard », Club français de la médaille, n°16, 1967. (sans mention d’auteur).
Notes : Le Concours de Rome est arrêté pendant la guerre. Les Grands prix de 1914 et les pensionnaires – Grands prix de 1910 à 1913 - dont le séjour a été interrompu par la guerre reviennent à la réouverture de la Villa Médicis, en mai 1919 pour terminer leur pension.

Situation

Siècle : XX
Gouvernement de l'époque : IIIème République. Président : Armand Fallières, 18 février 1906-19 décembre 1913.
Autorités de tutelle : Ministère de l’Instruction publique. Sous-secrétariat d’État des beaux-arts : Dujardin-Beaumetz. Division de l’enseignement et des travaux d’art : Bigard-Fabre. Premier bureau. Enseignement et manufactures nationales : Valentino.
Secrétaire de l'Académie des Beaux-arts : Henri Roujon (1903-1914).
Directeur de l'Académie de France à Rome : Charles-Émile Carolus-Duran (1905-1912). Villa Médicis.